Le livre d’art en fête ce soir à l’Unesco

16/11/2010
Édition La seconde édition du Festival du livre d’art libanais se tient au palais de l’Unesco à partir de ce soir (ouverture à 19h) et s’y tiendra jusqu’au samedi 20 novembre (de 16h à 21h).
La première édition du Festival du livre d’art libanais, organisé par Fine Arts Publishing, s’est tenue en 2009, sous l’ombrelle de Beyrouth capitale mondiale du livre. Étaient exposés de beaux livres sur les thèmes de la peinture et de la sculpture au Liban. De même que des œuvres d’art. « Plus de 30 artistes y ont participé, avec cinq maisons d’édition, quatre galeries, trois universités et deux musées, indique César Nammour, créateur et metteur en scène, avec Gabriela S. Schaub, de l’évènement. Les artistes Jamil Molaeb et Mona Trad Dabagi y avaient présenté leurs livres en avant-première. » Cette semaine, les ouvrages de Samia Osseirane Joumblatt et Khalil Mufarrij auront leur quart d’heure de célébrité. Parmi les nouvelles parutions: une anthologie d’articles par la critique d’art et peintre Helen Khal.
Cette seconde édition s’articule autour des arts visuels (peinture, sculpture, graphic design, architecture, calligraphie), avec un « focus » spécial sur l’art photographique. Des livres par des photographes libanais et des livres de photos sur le Liban seront exposés.
Un concours de photographie est également lancé le soir de l’inauguration. Photographes professionnels ou amateurs sont en effet invités à immortaliser le couper du ruban et les diverses animations prévues au vernissage.
Les meilleurs clichés seront exposés au festival et feront l’objet d’une publication. Les trois premiers lauréats seront également récompensés.
« Le livret du festival, qui sera distribué gratuitement, répertorie 750 titres d’ouvrages sur l’art et les artistes libanais. Il s’agit là, de toute évidence, d’une source de référence majeure dans ce domaine », ajoute Nammour. L’amour pour les arts a conduit cet ancien businessman, devenu critique connu et reconnu, à ouvrir boutique rue Monnot.
RectoVerso, entre librairie, bibliothèque et café. Les rendez-vous à noter sont donc :
  • le jeudi 18 novembre, à 19h, avec César Nammour qui signe son ouvrage autour de l’œuvre de Khalil Mufarrij ;
  • le vendredi 19, à 19h, avec l’artiste Samia Osseirane Joumblatt qui présente son nouvel ouvrage ;
  • et samedi 20 novembre, à 19h, cérémonie de clôture et distribution des prix.
* Pour plus d’informations, contacter RectoVerso, rue Monnot, tél. 03/271500.
info@fineartspublishing.com et www.folab.org.
Publicités
Cet article, publié dans Événements culturels, Beyrouth, Capitale Mondiale du Livre, Peinture, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s